RÉsidence d'artiste Artifex in Horto

La vocation de la résidence d’artiste Artifex in Horto

Artifex in Horto est un projet de résidence d’artiste, porté par le Jardin des Cimes et la galerie d’art la Crèmerie, et soutenu par le département de la Haute Savoie, la commune de Passy, la fondation Gianadda et le réseau Altitudes. Sa vocation est d’accueillir chaque année un artiste plasticien afin que celui-ci puisse produire une œuvre pérenne dans le Jardin des Cimes .

La résidence envisagée est dite de « création ». Le principe d’immersion, propre à une résidence, a pour objet de favoriser une bonne appréhension du jardin des cimes et de son environnement paysager. Le travail de l’artiste est libre dans la mesure où il respecte la vocation de l’association Jardin des Cimes et le site du Jardin des Cimes.

Les objectifs de cette résidence sont :

  • De créer une œuvre avec une visibilité et une qualité suffisante pour qu’elle devienne un objet incontournable dans la visite du jardin.

  • De s’inscrire dans la continuité de l’histoire artistique et architecturale du Plateau d’Assy (église Notre Dame de Toute Grâce, route de la sculpture)

  • D’impulser une dynamique artistique locale.

  • De permettre l’émergence de jeunes artistes ou d’artistes peu connues.

"A nos périls" : Oeuvre d'Emmanuel Lacoste - Artifex in Horto 2019
"A nos périls" Emmanuel Lacoste - Artifex in Horto 2019
Choix de l’artiste

Nous lançons chaque année, en en hiver, un appel à projet comprenant :

  • Une note de présentation du Jardin des Cimes et son historique

  • Un port-folio avec des photos du parcours du Jardin des Cimes

  • La démarche pour se porter candidat

Le choix du résident se fait ensuite à partir d’un dossier comprenant :

  • Un curriculum vitae .

  • Une présentation du travail artistique avec des visuels

  • Une courte note d’intention présentant la démarche de l’artiste pour cette résidence.

Les candidatures sont appréciées en fonction des critères suivants :

  • Dossier artistique

  • Qualité et originalité de la démarche

  • Rapport entre la démarche et le Jardin des Cimes

  • Faisabilité du point de vue technique et organisationnel

Une des oeuvres de l'installation "Murmures et Chuchotements" par Rodolphe Cintorino 2020
Installation "Murmures et Chuchotements" Rodolphe Cintorino - Artifex in Horto 2020
Production de l’œuvre

Le résident s’engage à concevoir et réaliser une œuvre artistique visible du parcours du Jardin des Cimes avant le 1er août de l’année en cours.

  • La construction et l’installation de la structure doit se faire en collaboration avec l’association Jardin des Cimes et l’association la Crèmerie qui mettra à disposition de l’artiste ses espaces de travail, son outillage et du personnel.

  • La construction doit privilégier, dans la mesure du possible, des matériaux de proximité et doit s’inscrire dans une démarche de respect de l’environnement.

  • L’œuvre doit être adaptée aux spécificités du site : la pente, l’environnement montagnard, l’altitude, le type de jardin…

  • L’œuvre doit avoir une visibilité suffisante pour qu’elle devienne un objet incontournable et valorisable dans la visite du jardin.

  • La réalisation doit pouvoir devenir le support d’actions pédagogiques, par les animateurs du Jardin des Cimes, à destination des enfants et des adultes sous la forme d’animations ou d’ateliers.

L'oeuvre interactive "Calice" par le duo d'artistes Scénocosme - Artifex in Horto 2021
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Share on whatsapp